L’AMFPGN AU FESTIVAL SUBVERSIF DE ZAGREB

le 6/5/2013 A.BEHAR

Il existe en Croatie comme dans tous les Balkans, une jeunesse qui ne se sent pas concernée par les délires nationalistes de leurs parents. Tous ensemble, ils ont inventé un “festival subversif” fait de films, de musiques et de conférences et qui tient lieu de festival “off” face au festival du film officiel. Le ministère croate de la culture trouve cela positif et subventionne cette activité.

Avec les associations: “assemblée civile d’Helsinki”, “initiatives pour un autre monde” et “ATTAC”, nous avons participé à ce festival pendant 2 journées, sur le thème, inédit en Croatie, de la paix et la sécurité humaine.

Nos prestations étaient attendues avec méfiance par les jeunes, car s’ils rejettent le nationalisme aveugle des anciens, ils ne supportent pas non plus les bons apôtres accourus de toute l’Europe pour leur intimer l’ordre: “embrassez vous les uns les autres”, plein de miel et de morale dégoulinante venu civiliser ces sauvages balkaniques.

Nous avons, avec des collègues Bosniaque, Slovène, Monténégrin, Serbe et bien sur Croate, exposé le modèle de l’IPPNW sur la pyramide de la violence, sociale à la base, et nucléaire au sommet.

Nous avons expliqué aussi la conséquence de l’entrée de la Croatie dans l’OTAN en 2009 : de ce fait ils sont devenus à leur insu des cibles atomiques, selon les principes de la dissuasion!

Nous avons rappelé enfin que l’alternative à cette “sécurité collective” sous le parapluie nucléaire américain voulu par leur état, reste “la sécurité humaine”. Celle-ci doit se construire à partir de leur volonté, un par un puis collectivement, vers un mouvement des peuples de cette région, et au delà des frontières avec toute l’Europe, et au delà. La revendication d’une zone libérée des armes atomiques en Méditerranée étant un exemple.

Dans cette perspective, les acteurs principaux de cette sécurité là, ce sont eux et eux seuls, et s’ils le veulent, avec notre partenariat.

Difficile de faire un bilan exhaustif dans ce court laps de temps mais ce message délivré au milieu de l’hommage cinématographique à CHRIS MARKER et OLIVER JONES, semble être entendu.

On se reverra à SARAJEVO en 2014, pour le forum social thématique sur le même sujet.

Laisser un commentaire

Nuage
Evènements à venir

  • 14.09. - 30.12.2016 |
    Spectacle “A-DEMOCRATIE” de et par NICOLAS LAMBERT
    » En savoir plus «