Qu’est-ce que le bouclier antimissile (NMD)

missile-defenseC’est un système au sol en réseau destiné à repérer les missiles ennemis, puis a déployer des anti-missiles pour les détruire, et ceci sur toute la planète.
Cela suppose une liaison parfaite avec les satellites, et une destruction avant le retour dans l’atmosphère des projectiles. Cela suppose enfin un système efficace pour distinguer les vrais missiles des leurres.

QUELLES SONT LES CIBLES DU NMD ?

« Les Etats voyous » ? NON. Cette hypothèse relève de la désinformation
OFFICIELLEMENT : il s’agit de la RUSSIE (par tir accidentel), et de la CHINE, véritable adversaire proclamé
En conséquence, les détecteurs autour du pôle Nord sont décisifs c’est à dire en ALASKA, Canada, GROENLAND (THULE) et Grande-Bretagne

EN QUOI CELA NOUS CONCERNE ?

-LA FIN DE LA DISSUASION, remplacée par la prolifération nucléaire irréversible, pour les USA, comme pour les états voyous, LES TRAITES SONT NULS ET NON AVENUS (ABM, NPT, KYOTO, etc).
-LA REPRISE DE LA COURSE AUX ARMEMENTS, sur deux axes : Celui des missiles inter-continentaux, et celui des armes nucléaires de petit calibre, les mini-nukes

NATIONAL MISSILE OF DEFENSE, de quoi s’agit-il ?

La mise en place est déjà commencée depuis 1997, et les satellites de surveillance existent depuis l’ex-guerre des étoiles. Il s’agit maintenant de mettre en place le réseau au sol, avec :
-La détection des missiles transcontinentaux par une batterie de radars normaux, complétés par des radars de haute fréquence, l’objectif étant le repérage de la fusée ennemie quelques secondes après la mise à feu.
-Un couplage complexe du repérage par les satellites et les radars.
-L’envoi d’antimissile capables de détruire le missile ennemi, AVANT son retour dans l’atmosphère, et donc avant l’impact aux USA. Les retombées nucléaires du missile détruit étant pour les autres, surtout pour le Canada.

POUR REALISER CE PROGRAMME, il faut :

-Des silos d’antimissiles disséminés.
-Des radars proches des pays cibles pour détecter le départ des fusées.
-Des radars à haute fréquence pour suivre la rencontre.
-Un centre névralgique capable de suivre à chaque instant les variations des données, et capable de programmer, sans erreurs possibles, l’interception. Pour l’instant l’échec est constant.

QUELLES SONT LES LIMITES DE CES PROGRAMMES ?

Outre les difficultés de coordination, le problème central est celui des LEURRES : car pour une charge réelle, de type nucléaire, celle-ci est accompagnées dans le même tir de l’envoi de 100 ballons leurres indiscernables du vrai missile. De plus, les missiles nucléaires peuvent avoir une couverture réfrigérée, ce qui les rendent difficilement détectables par les radars (il existe alors une diminution des émissions radiatives).
L’autre problème est la prolifération des minicharges, de destruction massive, mais introduites aux USA, directement, en dehors des missiles transcontinentaux.
La décision de BUSH, est la mise en œuvre du programme « 3+3 » pour rendre le système opérationnel en 2006, et ceci pour environ 800 milliards de francs.

CONTRE QUI  EST DIRIGE LE NMD?

Le nuage médiatique autour des cibles désignées : c’est à dire les Etats voyous, est une manipulation : le texte officiel du pentagone ne comporte que 2 cibles, plus une en pointillé :
LA Russie, soupçonnée d’être capable d’envoyer un missile transcontinental « par erreur »
LA CHINE, désignée nommément comme un adversaire crédible des USA
L’EUROPE, dans le cas où la couverture de l’OTAN, serait rejetée au profit d’une défense européeene, mais pour cela il faut lire entre les lignes
Ceci est la raison de l’importance des détecteurs autour du Pôle Nord, en Alaska, Canada, surtout au GROENLAND (Thulé), et en Grande-Bretagne , (Flyingdales),  plutôt qu’en Australie ou aux îles Marshall.

EN QUOI SOMMES NOUS CONCERNES PAR LE NMD ?

On pourrait se réjouir de la fin de la dissuasion nucléaire proclamée par BUSH, mais ce qui est proposé est pire encore !

-LA PROLIFERATION NUCLEAIRE EST IRREVERSIBLE, LES TRAITES ABM et NPT SONT CADUCS : TOUS CE QUE POURRONT DIRE LES PAYS SIGNATAIRES EST SANS UTILITES !
CONSEQUENCES , inutile de persuader les pays proliférant de changer, mise en tentation systématique de l’Irak, l’Iran, et la COREE DU NORD, avec fin de toute tentative d’appui aux libéraux ou aux pacifistes de ces pays

-REPRISE DE LA COURSE AUX ARMEMENTS :
C’est la seule solution qui est laissée à la RUSSIE, et tant pis si cela conduit ce pays à la ruine, et si cela renforce les forcenés du nucléaire autour de Poutine
C’est aussi la meilleure solution pour les américains de détruire la grande puissance « communiste » actuelle, LA CHINE, en espérant la conduire à la ruine par cette compétition dans le domaine des missiles nucléaires, comme la guerre des étoiles, facteur majeur de la ruine de l’URSS de BREJNEV.
Malheureusement, cela entraîne aussi, l’Angleterre et la France dans un nouveau programme de missiles nucléaires, au- delà des têtes de type M 5.
Cela entraîne aussi la course aux armes nucléaires inférieures à 5 Kg tonnes, d’où le nouveau programme des USA pour les mini-nukes, au mépris des traités internationaux signés par ce pays.
Si on laisse faire, notre pays est à l’aube d’un nouveau vent de folie nucléaire.
Pour l’instant la priorité reste le soutien en EUROPE , aux pacifistes du Danemark , (pays protecteur du GROENLAND) et de Grande-Bretagne, pour empêcher la mise en place des radars de haute fréquence.

Laisser un commentaire

Nuage
Evènements à venir

  • 14.09. - 30.12.2016 |
    Spectacle “A-DEMOCRATIE” de et par NICOLAS LAMBERT
    » En savoir plus «

  • 09.12. - 10.12.2016 | Londres
    Santé et Justice
    » En savoir plus «